Communiqué


déc. 05 2018

Une solution novatrice alimente les marchés de l’Est en gaz naturel supplémentaires par le réseau principal canadien

CALGARY, Alberta, 06 déc. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- Communiqué de presse – TransCanada Corporation (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (TransCanada) a annoncé aujourd’hui la signature de nouveaux contrats de transport de 675 000 gigajoules (GJ) (630 millions de pieds cubes) de gaz naturel par jour en provenance du Bassin sédimentaire de l’Ouest canadien (BSOC) par le réseau principal canadien de TransCanada. L’appel de soumissions - Jonction North Bay a permis la conclusion de contrats de service à long terme et à prix fixe qui toucheront les marchés de l’Ontario, du Québec, des Maritimes et du Nord-Est des États-Unis.

« Nous sommes heureux de proposer une solution novatrice sur notre réseau principal canadien, qui profitera aux clients de l’Ouest du Canada jusqu’aux Maritimes », a déclaré Mlle. Tracy Robinson, vice-présidente exécutive du département des réseaux canadiens de transport de gaz naturel. « Elle permet aux producteurs du BSOC de se livrer à la concurrence en vue de conquérir des parts de marché; elle est bénéfique aux clients actuels grâce à une utilisation accrue de la capacité existante sur le réseau principal; et elle attire de nouveaux clients dans les Maritimes. »

Le réseau principal canadien est une infrastructure énergétique essentielle qui transporte actuellement environ 20 % du gaz naturel produit dans le BSOC. « Le succès de l’appel de soumissions - Jonction North Bay témoigne du rôle crucial joué par le réseau principal canadien, qui relie l’approvisionnement en gaz de l’Ouest canadien aux marchés de l’est de l’Amérique du Nord », a déclaré Mlle. Robinson.

Principaux points saillants de lappel de soumissions concernant le réseau principal- Jonction North Bay :

Service de transport garanti vers la Jonction North Bay :

  • Les clients ont conclu des contrats exécutoires à long terme variant de 10 à 21 ans pour le transport de gaz naturel du point de réception Empress, en Alberta, vers la Jonction North Bay (NBJ), en Ontario, moyennant un péage fixe de 0,93 USD/GJ
  • Le service vers la NBJ peut être fourni avec les installations existantes entre Empress et NBJ 

Service de transport garanti à partir de la NBJ aux marchés d’utilisation finale :

  • Outre le service de transport garanti vers la NBJ, les clients ont également conclu des contrats variant de 10 à 21 ans à partir de la NBJ vers les marchés d’utilisation finale
  • Certains contrats de service à partir de la North Bay vers les marchés d’utilisation finale nécessiteront l’extension des installations de compression du réseau principal canadien dans l’Est du Canada, moyennant un investissement estimé à 250 millions de dollars
  • Les dates cibles de mise en service s’échelonnent du 1er novembre 2019 au 1er novembre 2021, dépendant des installations d’expansion requises pour fournir le service prévu dans les contrats 
  • La société envisage d’amorcer le processus d’approbation réglementaire avec l’Office national de l’énergie avant la fin de l’année
  • TransCanada est également en pourparlers avancés avec les clients en vue de conclure des contrats à long terme dans le but de soutenir une expansion de nos actifs de gazoducs américains interconnectés

Avec plus de 65 ans d’expérience, TransCanada est chef de file dans le développement responsable et l’exploitation fiable d’infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, comprenant notamment des pipelines de gaz naturel et d’hydrocarbures liquides, des centrales électriques et des installations de stockage de gaz. TransCanada exploite l’un des plus grands réseaux de transmission de gaz naturel, qui s’étend sur plus de 91 900 kilomètres (57 100 miles), relié à la quasi-totalité des bassins d’approvisionnement de gaz naturel en Amérique du Nord. TransCanada est le plus grand fournisseur de services de stockage de gaz et de services connexes, avec une capacité de 653 milliards de pieds cubes. Important producteur indépendant d’électricité, TransCanada détient des installations qui produisent environ 5 700 mégawatts au Canada et aux États-Unis, ou y détient des intérêts. L’entreprise développe et exploite également l’un des plus importants systèmes de pipelines d’hydrocarbures liquides en Amérique du Nord, qui s’étend sur 4 900 kilomètres environ (soit 3 000 miles), et qui relie l’offre croissante de pétrole du continent aux raffineries et marchés clés. Les actions ordinaires de TransCanada sont négociées sur les bourses de Toronto et de New York sous le symbole TRP. Pour en savoir plus, consultez le site TransCanada.com ou suivez-nous sur les médias sociaux.

Énoncés prospectifs
La présente publication contient des renseignements d’ordre prévisionnel et fait l’objet d’incertitudes et de risques importants (ce type de déclaration a généralement recours à des termes comme « anticiper », « prévoir », « penser », « susceptible de », « devrait », « estimer », « avoir l’intention de » ou à d’autres termes semblables). Les déclarations prévisionnelles contenues dans le présent document ont pour objectif de renseigner les détenteurs de titres et investisseurs potentiels de TransCanada à son sujet et celui de ses filiales. Ces renseignements concernent notamment l’évaluation, par la direction, des projets d’avenir et des perspectives financières de TransCanada et de ses filiales. Tous les renseignements prévisionnels reflètent les suppositions et opinions de TransCanada en fonction des données disponibles à l’heure où les déclarations ont été faites. Par conséquent, ils ne constituent aucunement une quelconque garantie des performances futures. Nous invitons les lecteurs à ne pas se fonder de manière excessive sur ces renseignements prévisionnels, donnés à la date du présent communiqué, et à ne pas utiliser les renseignements financiers prospectifs à des fins autres que celles prévues. TransCanada ne s’engage aucunement à mettre à jour ou à réviser les renseignements prévisionnels, sauf lorsque la loi l’exige. Pour tout renseignement complémentaire sur les hypothèses présentées, ainsi que sur les risques et incertitudes pouvant causer une différence entre les résultats réels et ceux prévus, veuillez-vous reporter au Rapport trimestriel aux actionnaires du 31 octobre 2018 et au Rapport annuel 2017 déposés sous le profil de TransCanada sur SEDAR à l’adresse www.sedar.com et auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis (U.S. Securities and Exchange Commission) à l’adresse www.sec.gov.

Relations avec les médias :
Terry Cunha/Jennifer Link
403.920.7859 ou 800.608.7859

Relations avec les analystes et les investisseurs TransCanada :
David Moneta/Duane Alexander
403.920.7911 ou 800.361.6522